Justice et Université du Duché d'Anjou


 
planAccueilArméeCFAcommerceConseil d'AnjouDiplomatieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexionMembres

Partagez | 
 

 Visite des caves du château : les vins d'Anjou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paquerette
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Visite des caves du château : les vins d'Anjou   Lun 8 Mai 2006 - 22:01

A tout seigneur, tout honneur... La première salle est celle du Vin d'Anjou...
Vous voyez au mur cette grande carte de la région, qui vous présente les différents coteaux et les appellations que l'on y trouve.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paquerette
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Visite des caves du château : les vins d'Anjou   Ven 19 Mai 2006 - 2:56


les rouges

Anjou

Au pied des collines et sur des sols argilo-schisteux, le cabernet franc et le cabernet sauvignon s'allient pour donner ces rouges intenses et charpentés, à la robe grenat et rubis.
Le dégustateur apprécie un nez d'une étonnante fraîcheur, aux notes de cerise, de cassis et de framboise, tout en présentant un caractère souple et rond. Servis jeunes entre 12° et 13°C ou entre 14° et 15°C plus âgés, ils accompagnent le meilleur de la cuisine quotidienne: charcuterie, viandes grillées, potées, fromages légers..

Anjou-Villages

Cinquante-six communes de la rive sud de la Loire bénéficie de l'appellation Anjou-villages en raison de l'aptitude de leur terroir à produire des grands vins rouges de garde.
Cabernet franc et cabernet sauvignon sont les seuls cépages à pouvoir prétendre se placer sous ce nom dont le prestige croit d'années en années.
Le premier donne au vin sa finesse et sa structure souple, le second sa charpente et ses riches tanins.
D'un grenat profond et intense, la robe de l'Anjou-villages affiche sa complexité.
Son nez riche, de notes de violette, de framboise et de fraise, mais aussi de fruits noirs, dessine des souvenir de cuir et de sous-bois.
Vinifié, il est relevé ensuite pendant un an avant d'arriver dans nos verres, avec des tanins soyeux et un charnu gustatif, annonce de qualités de garde pour les 5 à 15 ans.
L'Anjou-villages se déguste légèrement chambré, entre 14 et 15°, un passage en carafe permet de magnifier son bouquet, surtout après quelques années de bouteilles.
Il accompagne les viandes rouges, les gibiers et les fromages de caractère.

Anjou-Villages Brissac

Ce petit terroir de 100ha, aux rendements limités, aux vendanges très soignées, est cultivé par des vignerons qui jouent la carte de la qualité, sur des parcelles rigoureusement délimitées.
Un grand rouge de l'Anjou.

Saumur

Sur des sols de nature diverse, tous soutenus par la base de tuf calcaire, les Saumur naissent avec ce patrimoine commun qui façonne leur personnalité, ils sont agréables et deviennent complexes après quelques années de garde.

Saumur Champigny

Saumur et huit autres communes au sud-est de la ville, sur la rive sud de la Loire produisent cette appellation sur un terroir calcaire au sous-sol crayeux de 1300ha.
Son climat lui avait valu le nom de "champ de feu" par les romains et, associé au calcaire, les cabernet franc et cabernet sauvignon, robustes et généreux s'y expriment parfaitement.
Cette nature du sol leur confère une expression différente des Anjou rouges traditionnels, en développant des tanins particuliers et une complexité presque savante du Saumur -Champigny.
Les reflets violets de la jeunesse évoluent à maturité vers des nuances pourpres, les tanins délicats et veloutés, ajoutent au charme de ce vin, source de grand plaisirs gustatifs.
Viandes rouges, gibiers et fromages offrent les meilleures associations et révèlent les qualités de ces vins élevés souvent dans les caves et les chais troglodytes du Saumurois.



_________________


Dernière édition par le Lun 22 Mai 2006 - 3:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paquerette
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Visite des caves du château : les vins d'Anjou   Lun 22 Mai 2006 - 3:27

Mais l'un des plaisirs rares, pour les amateurs de vins fins, c'est aussi ces spécialités angevines :


les blancs et rosés

Coteaux du Layon

Prince des vins d'Anjou, le coteaux du layon est un vin qui bénéficie, au sud de la Loire, d'un climat particulier, quasi-méditerranéen, sur un vignoble de 1700 hectares .
Le chenin, cépage exclusif du coteaux du layon y prospère admirablement, livrant toutes ses qualités lors des étés chaud suivis d'automnes radieux. C'est alors que la "pourriture noble", favorisée par les brumes matinales concentre à l'extrême le sucre des raisins.
Vins moelleux ou liquoreux, les coteaux du layon sont issus de vendanges par "tries" successives, ou l'œil du vigneron et son expérience prennent une place considérable.
Tendres fins, subtilement fruités pendant leur jeunesse, ils développent des arômes secondaires en mûrissant, avec des notes de miel, d'acacias, de coing. Rondeur, souplesse et plénitude composent des qualités qui en font aussi des vins à conserver pendant plusieurs décennies pour apprécier le travail opéré par la nature.

Bonnezeaux

Sur un terroir exceptionnel, Bonnezeaux, près de Thouarcé, bénéficie d'un terroir d'exception. Lieu idéal pour le chenin, celui-ci trouve à s'exprimer pleinement, conduit par des viticulteurs pointilleux et passionnés.
Le bonnezeaux compte parmi les coteaux du layon, mais on y pousse l'art de la vendange par tries successives à son paroxysme. les rendements très bas favorisent le concentration des jus sur quelques belles grappes très sélectionnées et les vieilles vignes y sont jalousement et amoureusement cultivées pour les fruits parfaits qu'elles produisent.
Le climat ajoute sa note à l'ensemble, en donnant au vignoble toutes les conditions pour qu'en septembre-octobre, se développe la pourriture noble (le botrytis cinerea), champignon qui, en trouant la peau des raisins , aide l'évaporation des excès d'eau pour concentrer les jus, leurs arômes.
Ces grands vins d'Anjou, servis entre 8° et 10°C prennent leur place à l'apéritif, accompagnent merveilleusement le foie gras, les filets de canard fumés, les poissons en sauce, viandes blanches, roquefort et certains desserts.

Savennières

A Savennières, village situé à 15 Km au sud-ouest d'Angers, les coteaux sont exposés perpendiculairement à la Loire. Une exposition parfaite y mûrit les grappes, plantées sur des schistes, des grès pourpres et des roches d'origines volcanique. Un terroir qui justifiait parfaitement une appellation spécifique , s'étendant sur trois communes .
Le chenin, cépage noble de l'Anjou, y est l'unique hôte des coteaux. Rendement , culture, vendanges y sont rigoureusement encadrés par une réglementation sévère, destinée à produire une qualité irréprochable.
Les Savennières présentent une robe jaune d'or aux reflets paillés. Deux clos figurent au rang des plus grands vins du monde : la roche-aux-moines et la célèbre coulée de serrant.
Avec le temps, les Savennières acquièrent des notes de miel, d'acacias et de pommes flétries, tout en prenant du corps.
Servis entre 10° et 13°C, avec des crustacés, des poissons de Loire au beurre blanc, ils règnent sur les tables gastronomiques avec fierté.

Quarts de chaume

Ce petit terroir a pris une notoriété méritée en quelques dizaines d'années. Sur la commune de Rochefort sur Loire, 40 hectares d'un coteau abrupt argilo-caillouteux sont exposés en plein sud et surplombent le Layon. Sa robe d'abord pâle, s'enrichit avec le temps de reflets d'or et ses arômes floraux de jeunesse cèdent le pas à des volutes de fruits murs, de tilleul, de miel, de cire et d'épices.

Coteaux de la Loire

Vins blancs moelleux les anjou-coteaux de la Loire sont issus du chenin et présentent une jolie robe jaune aux reflets verts. D'une agréable fermeté en bouche, ils présentent aussi une pointe de nervosité caractéristique du chenin. Ils possèdent d'excellentes qualités de vieillissement qui les transforment en leur donnant suavité et douceur.

Rosé de Loire

Vins de l'été , le rosé de Loire est à servir entre 8° et 10°C. Souple et coulant, sa robe va du pale églantine aux tons pivoine et elle est obtenue par une macération courte du cabernet franc et cabernet sauvignon, pouvant être complétés par des grolleaux, gamay, du cot et pineau d'aunis.

Cabernet

Comme son nom l'indique, le cabernet d'Anjou ne peut être produit qu'à partir du cabernet franc et du cabernet sauvignon. Vin demi-sec, il est frais et rafraîchissant, et tient merveilleusement sa place dans les apéritifs entre amis. Issu des sols schisteux et des faluns, il est aussi apte à la garde, au cours de laquelle sa robe se teinte de reflets d'ambre. Il est le compagnon idéal de la cuisine méditerranéenne, voire orientale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taren

avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : la Flêche
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Visite des caves du château : les vins d'Anjou   Lun 22 Mai 2006 - 4:57

Taren fit une genou flexion

Madame je m'incline devant votre sage connaissances oui je considere que le vin revéle la sagesse puisque le christ le preconisse, d'ailleurs je m'y applique regulierement hélas la conclusion est clair peu d'homme son sage la preuve en est flagrante peu d'entre nous reste sage et biencéant aprés s'etre enivré de ces délicieux vins.

et je n'aurai donc qu'une derniére parole: Amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paquerette
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Visite des caves du château : les vins d'Anjou   Ven 26 Mai 2006 - 1:54

Sages paroles que voilà, mon cher Taren... geek

Nous allons pouvoir faire visiter notre cave à nos amis de passage... et peut être l'enrichir alors de bouteilles d'autres crus et d'autres histoires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alatariel

avatar

Nombre de messages : 643
Age : 27
Localisation : 10 rue Jacky la main chaude à Saumur ou Seignerie de Luché Pringé
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Visite des caves du château : les vins d'Anjou   Mer 6 Sep 2006 - 15:08

Alatariel toujours en quète d'une occupation déhambulait dans les couloirs du chateau... Voyant un escalier descendre elle se dit que peut etre elle trouverrais quelques chose a faire en bas.

En bas elle croisa une servante qui remontait une bouteilles...La Cave ! non seulement il y avait des jardins magnifique, mais en plus il y avait une cave. décidément elle aimait beaucoup ce chateau. Seulement un Garde gardait...hmmm la porte, Prenant un air très sérieux elle s'approcha de lui

Bonjour, je suis l'ambassadrice en Orléanais, il faudrait que je trouve une bonne bouteille pour aider au discutions, c'est possibles que j'aille voir.
Le garde s'inclina devant Alatariel
Par ici, votre Excélence.
Alatariel en était toute retournée... jamais elle ne comprendrais qu'on l'appelle "votre excélence" et que les gardes s'inclinent lorsqu'elle se présente. Pour se remettre, elle alla farfouiller dans les bouteils...


Quelques instant elle tomba face a un Coteau Layon, puis elle se retourna... des Bonnezeaux... Que faire que choisir ? Ne pouvant pas imaginer resister a son vin préférée, elle pris un bouteille de coteau Layon, puis une autre, se disant que cela ferait toujours bien dans son bureau...
Elle ressorti et fit un grand sourir au garde qui lui souhaita une bonne journée, en l'appellant toujours "votre excéllence".


Hmmm il faudrait quand même que je pense à féliciter les personnes qui s'occupent de cette caves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lesudsarthois

avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : la Flèche
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Visite des caves du château : les vins d'Anjou   Mer 15 Nov 2006 - 14:33

pourrais je avoir une petite visite personnelle s'il vous plait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite des caves du château : les vins d'Anjou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite des caves du château : les vins d'Anjou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite des jardins du château de Versailles le 13 avril
» Visite du château de Condé sur Iton le 22 mai
» Visite du château de Versailles
» Le château de Chillingham, Northumerland, Angleterre
» Le château du Douhet hante les esprits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Justice et Université du Duché d'Anjou :: Au fond du Jardin :: Oubliettes :: La Cour Ducale :: Les caves-
Sauter vers: