Justice et Université du Duché d'Anjou


 
planAccueilArméeCFAcommerceConseil d'AnjouDiplomatieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexionMembres

Partagez | 
 

 Buliblios (Escroquerie : Relaxé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaelle000

avatar

Nombre de messages : 1388
Localisation : Craon
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Buliblios (Escroquerie : Relaxé)   Mar 29 Juil 2008 - 21:44

Citation :
Inculpé : Buliblios
Victime : Mairie de Craon

Juge : Jaelle000
Faits : Escroquerie

Verdict : Relaxé
Date du verdict : 29 juillet 1456

Peine : Aucune

Enoncé du verdict :
* Jaëlle, concentrée, fit la lecture du dossier d’accusation. N’y ayant rien compris lors de la première lecture, elle recommença encore et encore. Finalement découragée, elle leva les yeux vers l’accusé pour lui permettre de se défendre, espérant comprendre un peu plus de quoi il retournait.

« Ainsi il s’agit bien de la vente d’un fruit et non de « bé », ni même de « blé ». Monsieur le maire, il semble que ce dossier ait été rédigé beaucoup trop rapidement. De plus, je vous invite à bien lire notre code pénal. Demander une peine de prison pour la vente d’un fruit à un prix trop élevé relève de la folie, à mon avis.»

* Puis, se tournant vers le procureur :
« Monsieur, il faut lire les dossier avant de les accepter. Ce procès est inadmissible, vous m’avez dérangée pour rien semble-t-il. Le dossier remis comporte plusieurs erreurs et n’est donc pas valide. Premièrement, on y parle tantôt de blé, tantôt d’un fruit, il faudrait savoir. Ensuite, il n’y a aucun nom de juge indiqué. Relisez bien vos notes, vous devez l’inscrire. S’il n’y a pas de juge, la mention « aucun » permet de le savoir et de constater que ce n’est pas un oubli de votre part. Je dois donc relaxer l’accusé, qui lui aussi perd du temps ici, au lieu de pouvoir continuer tranquillement sa cueillette. »

* Jaëlle se tourne ensuite vers l’accusé.
« Néanmoins, sir, malgré votre défense exemplaire, vous vous êtes bien rendu coupable d’escroquerie. Oui, lors d’une rareté, les prix des marchandises montent, c’est bien normal. Nous avons cependant un décret vous permettant de varier le prix demandé tout en évitant qu’il y ait excès. Vous trouverez copie de ce décret au Château. Néanmoins, il stipule que vous avez le droit de vendre vos marchandises jusqu’à 15% de plus cher que le prix de rachat par le duché. Le prix de rachat des fruits étant de 10 écus, vous pouvez donc demander un maximum de 11,50 écus. Et même si je vous relaxe aujourd’hui sans sanction, sachez qu’en cas de récidive, ce procès constituerait une circonstance aggravante et aggraverait la peine que vous recevriez.

J’espère donc de plus vous revoir en ces murs.

J’ai dit! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Buliblios (Escroquerie : Relaxé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eoliennes : fumisterie, escroquerie, ou Avenir ?
» La Maçonnerie, une belle escroquerie !
» élections TPE = escroquerie
» Escroquerie ( Vente auto )
» Alerte tentative d'escroquerie annuaire internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Justice et Université du Duché d'Anjou :: Cité de la justice angevine :: Les bureaux :: Greffe du tribunal d'Angers (Casiers Judicaires) :: B-
Sauter vers: