Justice et Université du Duché d'Anjou


 
planAccueilArméeCFAcommerceConseil d'AnjouDiplomatieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexionMembres

Partagez | 
 

 Condekontarr - TOP - relaxé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cosmik_Roger

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Condekontarr - TOP - relaxé   Mer 23 Sep 2009 - 15:02

Citation :
Inculpé : Condekontarr
Victime : Missmonde

Juge : Cosmik-Roger de Penthièvre
Faits : TOP
Verdict : Relaxé
Date du verdict : 23 septembre 1457

Peine : aucune

Enoncé du verdict :
Nous, Cosmik-Roger Penthièvre de Charnée-Chandos, seigneur de Pannard et juge d'Anjou, par la volonté de notre duchesse Fifounijoli de la Croix de

Bramafan-Penthièvre en ce 23 septembre 1457, au vu de l'acte d'accusation, des témoignages, des plaidoiries et réquisitoires, allons nous prononcer sur ce

procès.
Étant donné que les différents procureurs dans cette affaire n'ont réussi à présenter à l'honorable juge aucune preuve du brigandage, et notamment par le

fait que la soi-disant victime ne soit point venue témoigner et nous dire sa version des faits, nous rendons le verdict suivant : L'accusé Condekontarr est

relaxé.
Nous rappellerons à l'honorable procure que la phrase "Les témoignages ne laissent plus de place au doute" n'est point une preuve pour la justice si on ne

donne pas ses témoignages aux regards de l'honorable juge.
Ainsi soit-il.
Fait à Angers, le 23 septembre 1457.

Cosmik-Roger Penthièvre de Charnée-Chandos, seigneur de Pannard et juge d'Anjou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Condekontarr - TOP - relaxé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le cas Colonna : le nouveau "j'accuse" (en plus po
» Le maire condamné pour avoir giflé un adolescent est relaxé en appel.
» Étrange justice française : les Femen relaxées pour la profanation de Notre-Dame, deux femmes de gendarmes condamnées pour avoir déposé une tête de porc devant une mosquée
» Une enseignante qui a eu un enfant avec son élève mineur relaxée par la justice
» institutrice relaxée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Justice et Université du Duché d'Anjou :: Cité de la justice angevine :: Les bureaux :: Greffe du tribunal d'Angers (Casiers Judicaires) :: C-
Sauter vers: