Justice et Université du Duché d'Anjou


 
planAccueilArméeCFAcommerceConseil d'AnjouDiplomatieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexionMembres

Partagez | 
 

 Dangilopi (TOP - révoltes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
linon



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Dangilopi (TOP - révoltes)   Dim 9 Mai 2010 - 16:18

Inculpé : Dangilopi
Victime : mairie d'Angers

Juge : Linon
Faits : Révoltes inabouties

Verdict : coupable
Date du verdict : Verdict rendu par Linon au tribunal d'Anjou le 10 avril 1458

Peine (si coupable) : Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours.

Enoncé du verdict : 
Citation :
Je suis lasse de vous voir ici sieur Dangilopi. Que doit-on faire pour que vous compreniez que notre société est régie par des lois et que vous êtes tenu de les suivre?
Dans cette nouvelle affaire, vous n'avez pas contesté les faits et le témoignage de messire Strakastre est accablant.
Je vous déclare donc coupable de trouble à l'ordre public et vous condamne à 1 jour de prison par tentative d'attaque de la mairie, plus une journée pour outrage à la cour. Ça vous fait donc 3 jours. Tâchez de mettre à profit ce séjour pour réfléchir.

Vous pouvez faire appel de ce verdict devant la CA sous 15 jours.

Gardes! Emmenez ce mécréant en prison !

Verdict rendu par Linon au tribunal d'Anjou le 10 avril 1458
Témoignage :
Citation :
(Strakastre)
Honorable Juge,
Dame Procureur,

Moi, Charles de la Croix de Bramafan, dict Strakastre, Maire d'Angers en exercice au moment des faits, atteste sur l'honneur des faits que je vais vous exposer.

Dans la nuit du 1er au 2 avril dernier, lors de ma ronde nocturne autour de la mairie, je me suis retrouvé nez à nez avec un illuminé, hurlant, comme si on l'égorgeait, des paroles indescriptibles, et brandissant un poisson nauséabond dans ma direction.
A priori l'individu tentait de me dérober les clefs de la mairie afin de s'y enfermer, pour des raisons que, malheureusement, nous ne connaitrons sans doute jamais...

Peut-être a-t-il été influencé par certains amuseurs publics qui appelaient ça et là, à la révolte... Mais en ce jour de bonnes blagues franchouillardes, il était difficile de prendre ces appels au sérieux... sauf pour l'individu en question à priori...

Tant et si bien que le dénommé Dangilopi a donc été rapidement maitrisé, grâce au concours de Dame Lwevanaelle et ma fille Clélia, qui patrouillaient également à mes côtés.

Voilà tout ce que je peux vous dire, honorable juge.

Bien qu'il n'ait pas été une menace en l'espèce, l'individu Dangilopi s'est quand même attaqué au Maire de la Ville, et il en voulait clairement aux clefs de la Mairie, ce qui lui a valu de comparaitre devant la Justice Ducale.

A votre disposition.

2e plaidoirie :
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
réquisitoire :
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
1e plaidoirie :
Citation :
allez au diable mécréants
Mise en accusation :
Citation :
I/ ENONCE DES PARTIES

Nom de l'accusé : Dangilopi
Village d'origine (préciser Comté/Duché si non Anjou): Angers
Niveau et métier(s) : Niveau 3,1 potager.

Nom de la victime : Mairie de Angers

Les deux parties sont-elles au courant de l'affaire ? Oui

II/ ENONCE DES FAITS

Dans la nuit du 01 Avril 1458 au 02 Avril 1458 et dans celle du 02 avril 1458 au 3 avril 1458, l'individu a tenté de prendre la mairie d'Angers d'assaut. La présence de miliciens et de maréchaux ont mis en échec ces tentatives. L�accusé a tenter de prendre la mairie deux fois de suite. Je rappelle aussi que l�accusé est déjà en procès pour escroquerie. Il se moque clairement de la justice et de nos lois. Lors de ce procès, l�individu ne s�est même pas présenté pour sa première plaidoirie. Avec le climat de tension qui traverse l�Anjou en ce moment, les actes de Messire Dangilopi sont d�autant plus intolérables.

III/ PREUVES

Témoignage du maire au moment des faits et témoin, Strakastre.


IV/ TEXTES DE LOI

L�accusé a enfreint les lois suivantes :
Article V - Du trouble à l'ordre public

Toute atteinte à l'intégrité physique ou morale des personnes commise sur le territoire angevin, ainsi que tout agissement ayant pour conséquence de nuire au bon fonctionnement de la communauté, pourront être considérés comme trouble à l'ordre public (brigandage, faux, machination, comportement malséant�).


Messire Dangilopi, qu�avez-vous à dire pour votre défense ?
Vous avez, bien entendu, le droit à un avocat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dangilopi (TOP - révoltes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les révoltes arabes et Internet
» Ahmadinejad voit ds la révolte en Egypte le début de la révolution du Madhi
» problème entre réseau et moteur
» JNSR : dans ces terribles révoltes, s'est caché l'Antéchrist qui a été pris au dépourvu par la force et la rapidité de ce déchaînement général
» Révoltes arabes : islam et démocratie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Justice et Université du Duché d'Anjou :: Cité de la justice angevine :: Les bureaux :: Greffe du tribunal d'Angers (Casiers Judicaires) :: D-
Sauter vers: